• Des Animaux Pour Rester des Hommes

Qu’est-ce que la médiation animale ?

Selon la Fondation Adrienne et Pierre Sommer, « la médiation animale est la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle Homme-Animal dans le domaine éducatif, social, thérapeutique et de la recherche ».

Allons encore plus loin…

L’animal de par son authenticité dans la relation et son non-jugement, devient un facilitateur et un catalyseur interactionnel grâce à sa capacité à être et à transmettre; c’est un « médiat » vivant, pourvu d’émotions et un révélateur de comportement qui impacte dès lors la façon d’agir du bénéficiaire et donne à l’intervenant des informations précieuses lui permettant de modifier le contexte conceptuel et/ou émotionnel de la situation, ou le point vue selon lequel elle est vécue, en la plaçant dans un autre cadre. L’animal est donc un élément du système relationnel qu’il va modifier et ainsi créer un cercle vertueux avec les autres éléments du système (bénéficiaire et intervenant). Osons parler d’animal systémique.

La médiation animale est, comme vous l’avez compris, une pratique professionnelle qui nécessite des compétences pluridisciplinaires de la part des intervenants qui doivent aussi être des interprètes de la communication inter-espèces grâce à différents outils comme l’étude des comportements (humain et animal) et la communication animale.

EVI’DENCE s’engage dans la médiation animale avec la préoccupation de ne pas dénaturer l’animal et la relation naturelle qui peut se créer entre lui et l’homme.

Pistache
Pistache

L’animal n’est pas un médicament

Tout d’abord, parler de thérapie risque de médicaliser une pratique qui a peu à voir avec celle d’un thérapeute. L’intervenant en médiation animale (IMA) réalise un accompagnement qui vise à un mieux-être, à amener à prendre soin de soi et des autres. Si l’IMA en milieu carcéral sait quels objectifs se fixer concernant certains individus ou populations, il ne doit pas faire ressentir cette attente ou n’avoir que cet objectif en tête. C’est le processus et le cheminement qui sont essentiels.

L’animal n’est pas un outil

Par ailleurs, rentrer dans une logique  où les interactions entre l’homme et l’animal feraient l’objet d’évaluations trop normées dénature l’esprit de la médiation animale : la spontanéité doit être de mise même si les activités et les jeux sont conduits dans le respect de règles établies par l’intervenant. Sinon le risque est de progressivement perdre ce qui fait l’une des forces de l’intervention : l’intention gratuite et l’acte spontané de l’animal. Maintenant il est possible et souhaitable de pouvoir observer les progrès réalisés par les détenus qui participent au programme. Pour cela il existe des outils d’évaluation qualitative.

L’animal n’est pas un objet

Enfin, le troisième risque est d’oublier l’éthique animale. A partir du moment où l’animal devient un outil, instrumentalisé – trop d’heures d’intervention, de pression et d’attentes – il ne s’inscrit plus dans l’esprit défendu par EVI’DENCE et par TAAC, son partenaire stratégique, celui d’une alliance et d’une relation mutuellement bénéfiques. Si l’animal est maltraité et ne réagit plus naturellement, son déséquilibre entraînera in fine le déséquilibre du programme.

Découvrez notre action en milieu carcéral en achetant en un  clic le livre témoignage :

Des animaux pour rester des hommes

Ce livre, co-écrit avec Sabine ZINCK, également photographe dans cet ouvrage, n’est ni un roman, ni de la poésie, juste un partage de ma passion de l’humain et de l’animal à travers mon action de Médiation Animale en milieu carcéral. Des photos prises pendant notre travail, des moments « volés», un zoom sur ce lien entre deux êtres vivants, presque invisible à première vue mais bien réel.

Ce livre vous intéresse, il est disponible par simple demande par mail , sur internet et dans de nombreuses librairies de France. Tous les fonds sont reversés intégralement à l’association afin de financer son action à la maison d’arrêt de Strasbourg. N’hésitez pas à diffuser autour de vous!

Nouveau projet à découvrir cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds Social Européen.

Evi’dence a pour objectif en 2018 de créer un référentiel métier de la médiation animale en milieu carcéral afin de professionnaliser les futurs acteurs qu’il faut recruter pour assurer un développement National en créant de nouveaux emplois.