L’ Association

L’association  racontée par sa fondatrice Patricia ARNOUX

Alors que depuis 2004, j’exerçais la médiation animale dans les établissements de santé, d’accueil de l’enfance et autres… en août 2008 le monde  carcéral est venu à moi suite à des événements tragiques.

En effet, au  contexte habituel de chaleur, de surpopulation, de tension dans ces établissements, se sont  ajoutés  plusieurs suicides de mineurs dans les maisons d’arrêt de Metz et de Strasbourg.

En misant sur la présence d’animaux dans ces milieux sensibles, la Direction de la maison d’arrêt de Strasbourg comptait amener de l’apaisement et un peu d’humanité. Non seulement nous avons pu répondre à ces attentes mais œuvrons maintenant depuis plus de 10 ans dans cet établissement.

Peu de temps après mes premières interventions, une personne me demanda quelles étaient mes motivations à vouloir travailler en milieu carcéral??

Je lui ai répondu « AUCUNE »!!

C’était mon dernier choix…  J’étais plus imprégnée par le regard de la société en générale:

« S’ils sont là-bas, c’est bien pour quelque chose alors pourquoi les aider »?!!

Je me suis donc retrouvée confrontée à mon propre questionnement et à l’incompréhension et craintes de mon entourage, de ma famille…

Mais j’avais décidé de suivre ma démarche habituelle de « non jugement »…

Ainsi est née en 2010 EVI’DENCE, association ayant pour objet de promouvoir la présence et la médiation animale dans les lieux fermés et semi-fermés