DES ANIMAUX POUR RESTER DES HOMMES
DES ANIMAUX POUR RESTER DES HOMMES

Le 26 novembre 1901, Aloïs Alzheimer, neurologue allemand, examine pour la première fois une femme de 51 ans qui oublie son nom au fur et à mesure qu’elle l’écrit. C’est en 1906, que le Dr Alzheimer décrira l’évolution de cette maladie particulière et inconnue jusqu’alors qui sera bientôt associée à son nom.

 

"Ses symptômes sont caractérisés par des pertes de mémoire sur des faits récents, une disparition des repères dans le temps (alternance jour-nuit) et dans l’espace, des difficultés à reconnaître les objets, des troubles du langage puis de l’agressivité et de l’agitation."

 

Chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer où l’on note une diminution de la verbalisation et une augmentation du non verbal) le chien est capable de détecter ces signaux et il se crée donc un lien particulier entre les deux.

 

L’animal permet de :

-        Maintenir le contact avec la réalité

-        Maintenir des fonctions cognitives

-        Stimuler les sens et en particulier "le Toucher"

-        Augmenter les sourires, les rires

-        Améliorer la qualité de vie

-        Maintenir l’autonomie

-        Diminuer l’anxiété et les comportements d’errance.

 

 

En présence de l'animal, la personne âgée se sent à nouveau utile. Son langage, sa motricité et sa socialisation s’améliorent.

 

L’animal est un puissant stimulus qui permet d’attirer l’attention et de maintenir un contact avec la réalité.

Les interventions ponctuelles de médiation animale dans l’établissement…contribue ainsi à améliorer la qualité de vie des personnes hospitalisées.

Le but n’étant pas de guérir les malades mais de leur apporter un maximum de bien-être.

 

 

 

Patricia ARNOUX

Fondatrice de l'association Evi'dence

PROCHAINES DEDICACES

SALON DU LIVRE

01.07.17 à Ribeauvillé

PENSEZ A VOS CADEAUX

DES ANIMAUX POUR RESTER DES HOMMES

Ce livre, co-écrit avec Sabine ZINCK, également photographe dans cet ouvrage, n'est ni un roman, ni de la poésie, juste un partage de ma passion de l'humain et de l'animal à travers mon action de Médiation Animale en milieu carcéral. Des photos prises pendant notre travail, des moments "volés",un zoom sur ce lien entre deux êtres vivants, presque invisible à première vue mais bien réel.

 

Ce livre vous interresse, il est disponible par simple demande par mail (contact) , sur internet et dans de nombreuses librairies de France. Tous les fonds sont reversés intégralement à l'association afin de financer son action à la maison d'arrêt de Strasbourg. N'hésitez pas à diffuser autour de vous!

MIDI EN FRANCE sur FR3 le 17/12/2013

Merci à toute l'équipe de Midi en France pour votre superbe reportage et votre acceuil chaleureux.

A visionner sans tarder

APPEL A SOUTIEN

ACTUALITES

Association EQUIDESTIN
Une formidable action à découvrir sans plus attendre... http://equidestin.fr/

In)visible

Ce superbe Projet photographique réalisé par Mr Franck Horand donne à voir un lien, des gestes, des regards...

 

"nous ne voyons pas (donc nous n’avons pas connaissance de) ce qui se joue, ce qui se trame, ce qui se lie, derrière les murs." Nous ne voyons la mise en relation de l’homme à l’animal (et inversement), la confiance qui se pose doucement puis s’impose.

 

 

N'hésitez pas à parcourir son site en cliquant sur ce lien

L'association Evi'dence a également été soutenue en 2010 par la formation professionnelle de la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires Est, par la Fondation  Adrienne et Pierre Sommer ainsi que par la Fondation SNCF.

Merci pour leurs contributions dans ce programme...

 

 

" Dans notre existence, rien n'est écrit, mais tout sonne comme une évidence"...

 

" Même pour un petit moment, modestement, l'animal crée du lien"...